L’écriture au quotidien

20180628_114012.jpg

Chers lecteurs,

Comme vous le savez, j’aime écrire. Et dans ce petit article, j’ai eu envie de vous partager mon expérience personnelle de l’écriture au quotidien : comment cette habitude est née chez moi et ce qu’elle m’a apporté. 

C’est vers l’âge de douze ans que m’est venue l’envie d’écrire. Ecrire des histoires dans un premier temps, puis écrire tout court. Lorsque j’étais au lycée, j’ai composé un petit texte sur le verbe « Ecrire ». Déjà à l’époque, j’avais décidé d’en faire ma passion et de la faire fructifier. Je me souviens y avoir dit : « l’écriture est une thérapie ». Plus de dix ans plus tard, je suis convaincue qu’il y a une part de vrai dans cette affirmation. Durant mes années de lycée, où le temps n’était pas toujours au beau fixe, j’avais pris l’habitude de coucher sur le papier mes colères et mes tristesses, mais aussi mes aspirations et mes joies. Le papier était mon exutoire, j’écrivais tous les jours et ma créativité en était la première bénéficiaire. J’avais des milliers d’histoires en tête et je passais des heures à alimenter les vies que j’inventais pour mes personnages. Aujourd’hui, j’ai compris que la passion et la vigueur d’un moment ne donnent rien sans rigueur ou méthode, s’il l’on veut donner à ses lecteurs quelque chose de bien et de construit. Mes études ont ensuite peu à peu fait disparaître les cahiers de brouillon noircis de mes pensées, mais j’ai toujours gardé en tête l’idée que l’écriture au quotidien pouvait aider à faire de l’ordre dans son esprit et enrichir son inspiration.

20180628_114127

Depuis quelques mois, grâce à un podcast (que je vous invite vraiment à écouter*), j’ai pris une nouvelle habitude : chaque matin, avant de commencer ma journée, je note les pensées qui surviennent, négatives ou positives. J’essaye de m’y tenir, même si certains jours j’oublie de le faire. En effet, coucher mes pensées sur le papier me permet de faire de l’ordre dans ma tête et de relativiser les événements. Cela me permet ensuite de me sentir plus à l’aise dans l’écriture de travaux plus complexes comme une nouvelle ou un article. C’est un petit exercice que chacun peut faire s’il en a l’envie. Il n’y a pas besoin de se concentrer sur la syntaxe ou l’orthographe : personne ne sera amené à lire ces notes, elles ne sont pas là pour cela. Ce carnet sert uniquement à notre usage personnel et nous permet d’y voir plus clair dans nos pensées et nos émotions.

Et puis, pour moi qui suis une fan absolue de jolie papeterie, c’est une merveilleuse occasion de s’en procurer. Un beau carnet et un stylo original font toute la différence, je vous assure ! Entre le blog, et Word qui rend les choses beaucoup plus faciles, je n’écris quasiment plus que sur ordinateur maintenant. Mais il n’est rien comme sensation de créativité que de tenir un crayon et en sentir la mine glisser sur la papier, vous ne trouvez pas ?

N’hésitez pas à me partager vos expériences d’écriture si vous en avez !

Mademoiselle T.

*Change ma vie – Tenir un carnet (023)

Publicités

2 réflexions sur “L’écriture au quotidien

  1. Merci pour ce petit billet original et personnel. Super.
    Tu as sans doute été trop modeste pour mentionner ton premier début de roman (le soleil noir)!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s